News

Une femme explique pourquoi elle a chanté en cri au pape François

La femme qui a spontanément chanté en cri au pape François après ses excuses à Maskwacis lundi dit qu’elle l’a fait pour les membres de sa famille touchés par les pensionnats.

Le chant non scénarisé est venu après que le pape ait reçu une coiffe qu’il portait sur scène.

Si Pih Ko a pleuré pendant son accouchement et a été acclamée par la foule derrière elle quand elle a fini de chanter.

« C’est juste la guérison dont ma famille a besoin. Mon frère… il a traversé les pensionnats », a déclaré Si Pih Ko à CTV News à Lac Ste. Anne mardi.

« Cela a trop affecté notre famille, j’ai dû parler. »

Le pape François et les chefs ont regardé depuis la scène pendant que Si Pih Ko chantait et leur délivrait un message.

« Je parlais directement de la loi du pays à lui et à ceux qui se tenaient derrière lui », a expliqué Si Pih Ko. « J’ai remarqué que les chefs d’entreprise sont derrière lui, et pas derrière moi, c’est ce qui m’a le plus fait pleurer, parce qu’ils se tenaient là fort avec lui. »

Le pape François a quitté mercredi Edmonton pour Québec.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page