News

Une femme chante « Ô Canada » en cri au pape François après s’être excusée

Une femme autochtone s’est tenue devant le pape François et a chanté « Ô Canada » en cri après ses excuses publiques pour le rôle joué par l’Église catholique dans le système des pensionnats.

Le moment d’émotion s’est produit après que le pape a reçu une coiffe traditionnelle et l’a portée sur scène alors que la foule éclatait en acclamations.

L’ancien site du pensionnat indien Ermineskin à Maskwacis, en Alberta. était la première étape du pèlerinage de six jours du Pape à travers le Canada.

Dans la vidéo ci-dessus, vous pouvez voir la femme debout parmi la foule alors qu’elle chante « Ô Canada » en cri.

—–


Si vous êtes un ancien survivant des pensionnats indiens en détresse ou si vous avez été touché par le système des pensionnats indiens et avez besoin d’aide, vous pouvez contacter la ligne de crise des pensionnats indiens 24 heures sur 24 : 1-866-925-4419. Un soutien et des ressources supplémentaires en santé mentale pour les Autochtones sont disponibles ici.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page