News

OB-GYN de Montréal expulsé pour des commentaires présumés à une patiente en travail


Avertissement : Cet article contient des détails graphiques

Un obstétricien-gynécologue de Montréal s’est vu retirer son permis après avoir prétendument fait des commentaires sexuellement inappropriés à une patiente en travail.

Le Dr Allan B. Climan, 73 ans, n’est plus autorisé à exercer la médecine après que le Collège des médecins du Québec (CMQ) a retiré son nom de sa liste de médecins.

Selon un décision publiée par le comité de discipline du collègeCliman examinait un patient dans la salle d’accouchement de l’Hôpital général juif le 22 avril.

« L’intimé a fait des commentaires inappropriés et/ou de nature sexuelle à son patient », indique le document, précisant que Climan lui aurait dit, « merci pour le bon moment ».

Son partenaire n’était pas dans la pièce à ce moment-là.

De plus, le comité note que le médecin n’a pas respecté les contraintes préalables qui lui ont été imposées par le CMQ le 15 juillet 2021, à savoir « être seul en présence d’une personne de sexe féminin… là où se déroule un examen ».

Le comité a conclu qu’il avait également omis de mettre à jour le dossier de son patient après plusieurs examens.

Ce n’est pas la première fois que Climan est sanctionné pour avoir fait des commentaires sexuels à une patiente enceinte.

En 2019, il a été condamné à une amende de 2 500 $ et suspendu pendant deux ans pour avoir parlé à un patient d’une manière jugée sexuellement inappropriée.

Selon le comité de discipline, Climan aurait dit à une patiente en 2015 que « vous avez un super petit corps, j’ai hâte de vous examiner et je suis sûr que vous avez un beau vagin ».

Avant sa suspension, il a reçu deux avertissements pour des commentaires inappropriés antérieurs et entre 1989 et 2020, Climan a fait l’objet de 11 enquêtes disciplinaires.

Il est médecin depuis 1981, obtenant sa certification en obstétrique et gynécologie en 1983.

Le nom de la patiente ne peut pas être publié afin de protéger sa vie privée.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page