News

Les véhicules commencent à être retirés du MV Holiday Island; service de ferry annulé pour lundi

Le service de traversier entre l’Î.-P.-É. et la Nouvelle-Écosse sera annulé pour un autre jour alors que Northumberland Ferries continue de faire face aux conséquences de l’incendie du MV Holiday Island.

La société a annoncé aux clients par SMS dimanche vers midi que le service ne reprendrait pas lundi. Il vise maintenant à reprendre les voyages entre Caribou, en Nouvelle-Écosse, et Wood Islands, à l’Île-du-Prince-Édouard, le MV Confederation commençant mardi matin.

Northumberland Ferries affirme que l’annulation est due aux « efforts de récupération et au service client en cours » liés au MV Holiday Island, qui a dû être évacué il y a deux jours en raison d’un incendie.

Les remorqueurs ont réussi à remorquer le navire jusqu’à un poste d’amarrage dans le port de Wood Islands dimanche matin après que le plan de l’entreprise en ce sens ait été approuvé par la Garde côtière canadienne samedi soir.

Véhicules de tourisme retirés du navire

Les véhicules commencent à être retirés du MV Holiday Island; service de ferry annulé pour lundi
Le MV Holiday Island est diffusé le dimanche. Le navire a été remorqué au port tôt le matin. (Radio-Canada/Tony Davis)

Dimanche après-midi, des véhicules de passagers ont pu être vus sortir du ferry, bien qu’aucune mise à jour n’ait été fournie quant à leur état exact ou au statut des effets personnels laissés par les passagers.

Quatre-vingt-trois véhicules se trouvaient sur le navire. Northumberland Ferries a déclaré samedi que tous les animaux de compagnie avaient été secourus et qu’il n’y avait ni bétail ni cargaison dangereuse à bord.

Plus de 200 passagers et membres du personnel ont été évacués du navire alors qu’il se dirigeait vers Wood Islands vendredi, sans qu’aucune blessure majeure ne soit signalée.

Certains des passagers attendaient au port de Wood Islands dimanche pour vérifier leurs véhicules.

La société a déclaré dans un communiqué que l’incendie, qui s’était déclaré dans la salle des machines du navire, semble être éteint depuis samedi après-midi. Mais il y aura désormais un processus pour vérifier s’il est complètement sorti à travers le navire.

Samedi, la compagnie a déclaré qu’elle pensait que l’incendie avait été contenu dans la salle des machines et les cheminées du navire.

Northumberland Ferries a déclaré qu’il vérifiera également la stabilité et l’intégrité structurelle du navire, éliminera l’eau et mettra également en place des mesures de protection de l’environnement.

Une barrière de protection a été placée autour du navire en cas de fuite de carburant ou d’huile.

Les véhicules commencent à être retirés du MV Holiday Island; service de ferry annulé pour lundi
Deux remorqueurs remorquaient le navire, un troisième servant de renfort. (Radio-Canada/Tony Davis)

« Nous comprenons l’importance de retourner les véhicules à nos clients et c’est une priorité », a déclaré le vice-président Don Cormier dans le communiqué. « Mais nous demandons aux clients de ne pas retourner au terminal avant d’y être invités.

« Nous continuerons à communiquer séparément et directement avec nos clients concernant tout ce qui précède. »

Deux remorqueurs ont sécurisé le navire à quai avec un troisième en renfort. Le plan a commencé à 6 heures du matin et a été terminé à 8h30.

Northumberland Ferries a déclaré qu’il donnerait une nouvelle mise à jour lundi concernant la reprise du service.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page