News

L’éruption du volcan Sakurajima oblige à évacuer 2 villes

TOKYO-

Des dizaines de personnes ont évacué deux villes de la principale île méridionale du Japon, Kyushu, où un volcan a craché des cendres et de gros rochers dans le ciel nocturne.

De gros rochers sont tombés jusqu’à 2,5 kilomètres du volcan Sakurajima dimanche soir dans la préfecture méridionale de Kagoshima. Des images de la télévision publique japonaise NHK ont montré des flammes orange clignotant près du cratère et de la fumée noire avec des cendres s’élevant au-dessus du sommet de la montagne.

L’Agence météorologique japonaise a relevé l’alerte d’éruption au plus haut niveau de cinq et a conseillé à 51 habitants de deux villes faisant face au volcan de quitter leurs maisons.

Lundi matin, 33 d’entre eux ont quitté leur domicile pour un établissement de soins infirmiers dans une partie plus sûre de la région, selon la ville de Kagoshima. La NHK a déclaré que d’autres sujets à évacuation auraient pu être évacués vers d’autres endroits.

« Nous accorderons la priorité à la vie des gens et ferons tout notre possible pour évaluer la situation et répondre à toute urgence », a déclaré aux journalistes le secrétaire en chef adjoint du Cabinet, Yoshihiko Isozaki. Il a appelé les habitants à prêter une attention particulière aux mises à jour des autorités locales pour protéger leur vie.

Une poussière de cendres était visible sur les voitures à Kagoshima, mais aucun dommage ni blessé n’a été signalé. Les écoles de la région sont en vacances d’été mais fermées le lundi pour les clubs et les activités parascolaires.

JMA a mis en garde contre la possibilité de chutes de roches volcaniques à moins de 3 kilomètres du cratère et d’un éventuel écoulement de lave, de cendres et de gaz incandescent à moins de 2 kilomètres.

Les chances d’éruptions violentes plus explosives étaient faibles, mais les habitants doivent toujours faire attention aux chutes de pierres, aux coulées de boue et aux coulées pyroclastiques, a déclaré Tsuyoshi Nakatsuji, un responsable de la JMA chargé de la surveillance des volcans. Il a également conseillé aux habitants de fermer les rideaux et de rester à l’écart des fenêtres, qui pourraient se briser sous la force d’une éruption.

Sakurajima sur l’île principale du sud de Kyushu est l’un des volcans les plus actifs du Japon et a éclaté à plusieurs reprises. Autrefois une île, elle est devenue une péninsule suite à une éruption en 1914 qui a tué 58 personnes.

Sakurajima se trouve à environ 1 000 kilomètres au sud-ouest de Tokyo.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page