News

La cathédrale Notre-Dame renaît de ses cendres et devrait rouvrir en 2024

La cathédrale Notre-Dame de Paris est sur le point de rouvrir aux fidèles et au public en 2024, a déclaré jeudi la ministre de la Culture Rima Abdul Malak, plus de trois ans après la destruction de son toit dans un incendie massif.

Elle a déclaré que la phase de nettoyage du projet de restauration était terminée, permettant aux travaux de reconstruction de démarrer à la fin de l’été.

Notre-Dame est fermée pour restauration depuis que l’incendie de 2019 a vidé son toit et fait s’effondrer sa flèche, à la grande horreur des spectateurs et des gens qui regardent en France et dans le monde à la télévision et sur les réseaux sociaux.

REGARDER | L’impact bouleversant de l’incendie de la cathédrale Notre-Dame :

La cathédrale Notre-Dame renaît de ses cendres et devrait rouvrir en 2024

Un incendie ravage la cathédrale historique Notre-Dame

La cathédrale Notre-Dame a explosé dans un incendie rugissant, dévastant la structure historique et causant une perte énorme pour Paris et pour la France.

« Nous sommes convaincus que 2024 sera l’année où une grande partie de ces travaux seront achevés, l’année de la réouverture de la cathédrale aux fidèles et au public », a déclaré Abdul Malak lors de sa visite du site.

Peu de temps après l’incendie d’avril 2019, le président français Emmanuel Macron a déclaré que la cathédrale – qui remonte au XIIe siècle – serait reconstruite et a ensuite promis de la rouvrir aux fidèles d’ici 2024, lorsque la France accueillera les Jeux olympiques.

La cathédrale Notre-Dame renaît de ses cendres et devrait rouvrir en 2024
La ministre française de la Culture Rima Abdul Malak, centre, visite jeudi le maire de Paris Centre Ariel Weil, centre droit, sur le chantier de reconstruction de la cathédrale Notre-Dame de Paris. (Geoffroy Van Der Hasselt/AFP/Getty Images)

La cathédrale sera restaurée selon sa conception antérieure, y compris la flèche de 96 mètres conçue par l’architecte Eugène Viollet-le-Duc au milieu des années 1800 et pour laquelle de nouveaux bois ont été sélectionnés.

Après l’achèvement de la phase de mise en sécurité en 2021 et des travaux d’assainissement de l’intérieur de la cathédrale, la reconstruction passe notamment par la reconstruction de la charpente en bois, des voûtes et de la flèche.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page