News

Gymnastique Canada : Trudeau appelle à plus de responsabilité

OTTAWA –

Le premier ministre Justin Trudeau se dit préoccupé par le fait que les organisations sportives ne s’acquittent pas de leur responsabilité d’assurer la sécurité des athlètes, et des groupes comme Hockey Canada et Gymnastique Canada ont du travail à faire pour rétablir la confiance et s’assurer que les parents prennent soin de leurs enfants.

« Ils ne devraient pas s’inquiéter de satisfaire le gouvernement, ils devraient s’inquiéter de satisfaire les parents à travers le pays, qu’ils assurent la sécurité de leurs enfants, qu’ils sont une organisation qui promeut le type de valeurs, le type d’environnement sûr que chaque parent a le droit d’attendre pour ses enfants, que nous voulons que les enfants soient des modèles », a déclaré Trudeau vendredi.

Dans une déclaration à CTV News, la ministre des Sports Pascale St-Onge a confirmé jeudi que le gouvernement fédéral gèlera le financement de Gymnastique Canada jusqu’à ce que l’organisation coopère avec le Bureau du commissaire à l’intégrité du sport (OSIC).

Cela fait suite à la signature par plus de 500 gymnastes d’une lettre ouverte à St-Onge appelant le ministre à suspendre le financement de l’organisation et réitérant les appels précédents à une enquête sur ce qu’il appelle « la culture systémique d’abus qui prévaut au Canada gymnastique. » Gymnastique Canada a été invité jeudi à commenter la lettre, mais a déclaré qu’il publierait une réponse vendredi.

Le mois dernier, le gouvernement fédéral a également gelé le financement de Hockey Canada, sous le feu des critiques pour son traitement des réclamations pour agression sexuelle.

Trudeau dit qu’il veut que les organisations sportives à travers le Canada soient plus transparentes et souscrivent à des mesures de responsabilisation, comme le programme de sport sans abus dans le cadre de l’OSIC. Il n’y a actuellement que quatre signataires du programme : Conseil des Jeux du Canada, Canadian Sport for Live, Volleyball Canada et Weightlifting Canada Haltérophilie.

Trudeau affirme également que le gouvernement s’est engagé à aider à rétablir la confiance dans les organisations sportives.

« Nous allons continuer à nous assurer qu’en tant que gouvernement et en collaboration avec d’autres ordres de gouvernement, nous faisons pression pour des changements qui garantissent la sécurité de nos enfants », a-t-il déclaré.

« Nous devons écouter, nous devons agir, et c’est exactement ce que nous faisons. »


Avec des fichiers de Melanie Nagy et Alexandra Mae Jones de CTV News

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page