News

Freedom Convoy: Glen McGregor revient sur les manifestations à Ottawa

La fête du Canada à Ottawa est une scène familière pour le correspondant politique principal de CTV National News, Glen McGregor.

Né à Ottawa, McGregor a participé à de nombreuses célébrations de la fête du Canada dans la ville tout au long de sa vie.

Mais cette année, l’air avait une sensation différente, et pas seulement parce qu’il s’agissait du premier événement en personne de la fête du Canada depuis le début de la pandémie de COVID-19.

La présence policière était plus importante que la normale. Non loin des principales célébrations, les manifestants ont défilé dans les rues scandant «liberté» et appelant à la fin des restrictions de santé publique, un vestige des manifestations du convoi de la liberté qui ont paralysé la ville plus tôt cette année et inspiré des mouvements similaires à travers le pays et dans le monde.

« C’était une histoire compliquée à couvrir car il y avait tellement de problèmes en jeu – principalement, le rôle du gouvernement dans l’application des mesures de santé publique, le droit de manifester mis en balance avec l’impact sur la communauté et l’économie, et la capacité de la police et du gouvernement pour répondre », a déclaré McGregor.

Ses réflexions sur la fête du Canada et les manifestations du convoi qui l’ont précédée seront diffusées lundi soir dans l’émission spéciale de CTV News « THE CONVOY: Reporter’s Notebook by Glen McGregor ».

Le rapport de McGregor remonte au début des manifestations du Freedom Convoy à Ottawa fin janvier, un mouvement qui a apparemment commencé en opposition au mandat de vaccination du gouvernement fédéral pour les camionneurs transfrontaliers, mais s’est transformé en une protestation contre toutes les restrictions liées au COVID-19.

S’éloignant des rues remplies de camions du centre-ville d’Ottawa, McGregor suit les efforts déployés pour réprimer les manifestations – de l’utilisation par le gouvernement fédéral de la Loi sur les mesures d’urgence pour la première fois dans l’histoire du pays, à la répression policière qui a suivi.

« C’était également difficile à couvrir sur le plan logistique car cela se passait à plusieurs endroits en même temps, dans le froid intense », a-t-il déclaré. « L’animosité ressentie par de nombreux manifestants envers ce qu’ils appellent les médias grand public a également rendu plus difficile le reportage. »

Maintenant que le convoi est parti et que certains de ses principaux organisateurs font face à des accusations criminelles, la question que se pose McGregor est de savoir quelle sera l’importance de la force politique de ce mouvement à l’avenir.

« Nous ne savons pas si le mouvement s’éteindra une fois que les derniers mandats COVID seront finalement annulés, ou s’il se poursuivra en tant que manifestation anti-gouvernementale dans laquelle il s’est multiplié », a déclaré McGregor.

« Les foules qui sont venues le jour de la fête du Canada suggèrent que cela durera un certain temps. »

Vous pouvez regarder l’émission spéciale le lundi à partir de 22 h 30 HE, juste après chaque diffusion de CTV National News sur CTV News Channel. Il commencera également à diffuser sur CRAVE le même soir.


Avec des fichiers de CTV News

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page