News

Des sœurs saoudiennes sont mortes dans des circonstances « inhabituelles » en Australie

Deux sœurs saoudiennes retrouvées mortes dans leur appartement de Sydney dans des circonstances « inhabituelles » le mois dernier ont été identifiées par la police, alors que les autorités ont demandé plus d’informations.

La police a découvert les corps d’Asra Abdullah Alsehli, 24 ans, et d’Amaal Abdullah Alsehli, 23 ans, le 7 juin, à la suite d’un rapport de préoccupation pour le bien-être, selon un déclaration mercredi de la police de la Nouvelle-Galles du Sud.

« Malgré des enquêtes approfondies, les détectives n’ont pas été en mesure de déterminer comment les femmes sont mortes », indique le communiqué. « Cependant, on pense que les femmes étaient décédées depuis un certain temps avant d’être localisées. »

Les sœurs sont arrivées en Australie depuis l’Arabie saoudite en 2017, a confirmé la police de NSW à CNN. « Les circonstances de leur mort étaient inhabituelles car ils ne présentent aucun signe de blessure », a déclaré la police.

L’inspecteur-détective de la police de NSW, Claudia Allcroft, a déclaré que toute information du public pourrait détenir la clé pour résoudre l’enquête.

« Les détectives sont intéressés à parler à toute personne qui a pu voir ou qui peut avoir des informations sur les mouvements de femmes dans les jours et les semaines précédant leur mort – qui, selon nous, s’est produite début mai », a déclaré Allcroft dans le communiqué de la police de NSW.

Dans un communiqué publié sur Twitter, le consulat saoudien à Sydney a déclaré qu’il était en contact avec les autorités australiennes à propos de l’affaire. « Le consulat exprime également ses sincères condoléances à la famille du défunt », a-t-il ajouté.

CNN a contacté l’ambassade d’Arabie saoudite à Canberra pour obtenir des commentaires.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page