News

Des milliers de personnes sans électricité en raison d’une tempête et de possibles tornades secouent l’est de l’Ontario

Des milliers de personnes étaient sans électricité dimanche soir après qu’une tempête destructrice capable de produire des tornades a déchiré l’est de l’Ontario, renversant des arbres et endommageant des maisons.

Environnement Canada a émis plusieurs avertissements de tornade dimanche soir alors que la puissante tempête traversait la région.

Des avertissements ont été émis pour la région autour du parc provincial Frontenac au nord de Kingston, en Ontario, puis plus tard – alors que la tempête se dirigeait vers l’est – pour des communautés comme Gananoque et Brockville.

L’agence météorologique a déclaré que la tempête était capable de générer des vents de 100 kilomètres par heure, la qualifiant de « situation dangereuse et potentiellement mortelle ».

De la grosse grêle et des pluies intenses étaient également possibles, a ajouté Environnement Canada. Au moins un observateur de tempête a rapporté avoir vu une tornade, a indiqué l’agence.

L’agence a conseillé aux gens de s’abriter à l’intérieur dans une pièce au rez-de-chaussée, loin des murs extérieurs ou des fenêtres, car les tornades ne peuvent pas être vues la nuit et peuvent frapper sans avertissement.

L’avertissement de tornade pour la région du parc provincial Frontenac a été levé vers 21 h 30, tandis que les avertissements autour de Brockville ont pris fin peu après 23 h.

A 23h30, plusieurs veilles d’orages violents restent en place.

Les dégâts sont « importants », selon l’OPP

La tempête a causé de lourds dégâts dans la zone autour de l’autoroute 7, près des communautés de Tweed, Madoc et Marmora, a déclaré le sergent par intérim de la Police provinciale de l’Ontario. Erin Cranton.

Il y a eu des rapports de dommages «importants» aux maisons et aux propriétés, ainsi que des arbres abattus et des poteaux électriques renversés, a déclaré Cranton à CBC Ottawa dimanche soir.

À 23 h 30, aucun blessé ou décès n’avait été signalé, a déclaré Cranton.

Des chercheurs du Northern Tornadoes Project de l’Université Western ont déclaré qu’ils enverraient des équipes dans cette région lundi matin pour évaluer les dégâts.

Hydro One a déclaré qu’environ 23 000 clients à travers l’Ontario étaient sans électricité à 23 h 30.

L’utilité dit dans un tweet ses équipages travaillaient « aussi rapidement et en toute sécurité que possible » pour rétablir le courant.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page